// Par Dounia Loudari //

Le 5 novembre dernier, Donald Trump a commencé le plus long voyage en Asie d’un président américain depuis la tournée asiatique de George H. W. Bush en 1991. Dans la ligne de mire du président américain le Japon, la Corée du Sud, la Chine, l’APEC, 60% de la richesse mondiale, et l’ASEAN. Les trois  principaux objectifs de cette tournée: établir un accord avec les pays de la région pour faire face à la crise nord-coréenne, promouvoir le principe de «liberté et d’ouverture dans la région Indo-Pacifique» autour du contrôle de la mer de Chine et assurer la prospérité économique des USA grâce à un commerce juste.

Plus de 250 milliards de dollars de contrats commerciaux en Chine ?

Selon le ministère chinois du commerce, plus de 250 milliards de dollars d’accords entre des entreprises américaines et chinoises ont été signés. Le ministre chinois du Commerce, Zhong Shan a même qualifié cette moisson de « véritable miracle».

Dans la liste figurent le fabricant de semi-conducteurs Qualcomm,  Caterpillar, General Electric, Oppo ou encore Boeing. Ce dernier engrange une commande colossale de 300 avions pour un montant de 37 milliards de dollars.

Dans le domaine de l’énergie, le géant pétrolier chinois Sinopec, le fonds souverain chinois CIC et la banque étatique Bank of China ont signé un accord pour développer des infrastructures de gaz naturel liquéfié (GNL) en Alaska. Ce contrat est le premier investissement chinois dans le gaz naturel américain.

Toutefois, “il est judicieux de se demander ce qui va réellement se concrétiser”, avertit Christopher Balding, professeur à l’Université de Pékin, qui qualifie ces contrats d’annonces “vagues”, voire de partenariats “de routine”.

Mais un déficit commercial très déséquilibré

Depuis l’arrivée au pouvoir de Donald Trump, le solde commercial des Etats-Unis ne s’est pas amélioré. En effet,la balance des importations/exportations est toujours fortement déficitaire. Selon Washington, le déficit commercial avec la Chine s’élève à 350 milliards de dollars par an et pourrait se creuser encore malgré les contrats conclus avec les pays asiatiques. Plus encore, les prises de position souverainistes et protectionnistes de Donald Trump en sont aussi pour beaucoup.

“America first”

Le président américain était très attendu au sommet annuel des pays du forum de l’Asie Pacifique (Apec) au Vietnam encore surpris du retrait des Etats-Unis de l’accord de libre-échange Asie-Pacifique trois jours après l’arrivée à la Maison Blanche de Donald Trump. Ce dernier a rappelé que les Etats-Unis ne toléreraient plus les déséquilibres commerciaux et qu’ils sont prêts à conclure des accords bilatéraux avec tous les pays de la région “Indo-Pacifique” sauf si cela repose sur “le respect et le bénéfice mutuels”.

Il a notamment déclaré « Je suis ici aujourd’hui pour offrir un partenariat renouvelé avec les Etats-Unis – pour travailler ensemble à renforcer nos liens d’amitié et commerciaux entre toutes les nations de la région indo-pacifique, et ensemble, promouvoir la prospérité et la sécurité. »

 

Pour conclure, le fait que cette tournée n’ait pas été marquée par des gaffes majeures, d’erreurs de protocole ou de politiquement incorrect de la part de Donald Trump, dans une région si sensible aux codes et usages, est une première réussite. Toutefois, mis à part le vaste projet d’exploitation de gaz liquéfié en Alaska, les autres contrats signés représentent des importations traditionnelles chinoises insuffisantes pour résoudre le déficit commercial  avec la Chine.

 

Sources :

Le Monde : « Le délicat voyage de Donald Trump en Asie »

http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2017/11/04/le-delicat-voyage-de-donald-trump-en-asie_5210205_3216.html

La Tribune : « Une tournée asiatique très lucrative pour Trump »

http://www.latribune.fr/economie/international/une-tournee-asiatique-tres-lucrative-pour-trump-757414.html

Sputnik : « Pourquoi Donald Trump accomplit une si longue tournée en Asie? »

https://fr.sputniknews.com/presse/201711081033786749-usa-donald-trump-tournee-asie/

Le Point International : « Trump en Chine : plus de 250 milliards de dollars d’accords commerciaux »

http://www.lepoint.fr/monde/trump-en-chine-plus-de-250-milliards-de-dollars-d-accords-commerciaux-09-11-2017-2171073_24.php

Source image :   Reuters/Damir Sagolj

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *