Davos rassemble les personnalités les plus puissantes du monde, que ce soit des hommes politiques comme par exemple Donald Trump et Emmanuel Macron, les PDG des plus grandes banques mondiales (Barclays, JP Morgan, Bank of America) ou encore des prix Nobel et autres présidents d’universités. Comme chaque année c’est l’occasion pour les grands leaders de se rencontrer et de discuter de l’avenir de l’économie mondiale.

Des conditions idéales 

Cette année l’ambiance du forum a radicalement changé par rapport à l’année dernière, les risques politiques sont désormais réduits, la croissance mondiale est forte et ne cesse d’être révisée à la hausse, les marchés financiers sont à leur plus haut historique et la dernière réforme fiscale du président américain laisse entrevoir un avenir radieux pour les entreprises et leurs profits. Qui aurait pensé à la même époque l’année dernière un tel revirement de situation tant les issues politiques (élections française, américaine et allemande), économiques (l’incertitude sur le Brexit, les revirements de politiques monétaires) mais aussi sociales (la crise des migrants de l’UE) étaient incertaines. Désormais même le Royaume Uni avec les incertitudes concernant le Brexit se permet d’afficher un taux de croissance quasiment égale à 2%.

Un climat d’insouciance

Malgré une bonne situation générale, la plupart des financiers jouent à se faire peur tel que le PDG de Barclays Jes Stanley qui estime que ce climat rappel trop 2006 et les débuts de la crise économique. Beaucoup pensent que si une crise se produisait elle pourrait avoir des conséquences beaucoup plus importantes que celle de 2007. De même peu de personnes s’inquiètes de la croissance des inégalités de revenu, de la raréfaction des matières premières. Un sujet garde cependant beaucoup d’importance, il s’agit de l’écologie. Jack Ma président d’Alibaba, une des plus importantes entreprise chinoise avec plus de 159 milliards de dollars de chiffre d’affaire ayant appelé se méfier car « les êtres humains disposent de bien plus que ce qu’ils s’attendent à recevoir » et que « chaque désastre environnemental est aujourd’hui le reflet de l’âme humaine ».

Sources :

A Davos, la finance au beau fixe
Nicolas Barré Jean-Marc Vittori – https://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/0301194757121-a-davos-la-finance-au-beau-fixe-2147383.php
VIDEO. A Davos, le PDG d’Alibaba livre son secret pour que les êtres humains deviennent meilleurs
Franceinfo – https://www.francetvinfo.fr/monde/chine/a-davos-le-pdg-milliardaire-jack-ma-livre-son-secret-pour-que-les-etres-humains-deviennent-meilleurs_2580490.html
Davos Bank CEOs Are Worried Markets Are Complacent Like 2006
Gavin Finch-Stephen Morris-Donal Griffin – https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-01-23/davos-bank-bosses-are-worried-markets-are-complacent-like-2006

Bonus

Si la finance vous intéresse et que vous cherchez un stage sachez que les banques citées si dessous propose des « summers », munissez-vous de patience car le plus souvent une lettre de motivation, plusieurs test techniques ainsi que de nombreuses heures d’entretiens sont nécessaires pour y être accepter.
https://careers.jpmorgan.com/careers/global/en/programs/spring-week
https://joinus.barclays/emea/internships/Business-banking-summer-analyst/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *