// Par Dounia Loudari //

       Depuis 2014, l’Inde enregistre une croissance moyenne annuelle de plus de 7 % devenant ainsi  le pays le plus dynamique du G20. Tout semble présager  que l’Inde sera déterminante pour l’avenir de l’économie mondiale.

Mieux que la France et le Royaume-Uni 

Devenue récemment la 5ème  économie mondiale en dollars courants (devant la France et le Royaume-Uni). La croissance de l’Inde devrait atteindre plus de 7,5 % en 2018 contre 6,7 % en 2017.

En effet, membre des BRICS (Brésil, Russie, Chine…) mais longtemps considérée comme fragile sur le plan financier, elle a largement amélioré sa position depuis :

  • L’inflation est passée de plus de 12 % fin 2013 à près de 5 % en 2017.
  • Le déficit public a diminué, de même que la dette privée externe en dollars.

Ainsi, en Novembre dernier, la notation souveraine de l’Inde a été rehaussée par Moody’s, pour la première fois en 13 ans, passant de Baa3 à Baa2.

Narenda Modi ou le sauveur de l’Inde ?

Il n’y a pas de doute que l’avenir de l’Inde dépendra en grande partie de la qualité de sa gouvernance.  Le bilan de Narendra Modi depuis son élection en 2014 est très positif grâce aux nombreuses réformes structurelles (diversification de l’économie, réforme foncière, libéralisation de la finance et des médias, ouverture des infrastructures aux investissements étrangers…).

Néanmoins, le président Modi est de plus en plus critiqué pour sa gouvernance autoritaire et  imprégnée de nationalisme hindou.

Un avenir entaché …

En novembre, le Premier ministre Modi a décidé unilatéralement de démonétiser une partie des billets de banque en circulation pour réduire le poids de l’économie informelle, créant un véritable chaos. La pénurie de monnaie qui en a résulté a fait nettement reculer la consommation.

Plus encore, l’Inde reste un pays pauvre : le PIB/habitant est faible, 25% de la population vit sous le seuil de pauvreté et les inégalités demeurent fortes. Le chômage touche, quant à lui, près de 7% de la population active.

L’Inde entend s’imposer comme un acteur incontournable, notamment en Asie ou il serait un contrepoids crédible face aux aspirations impérialistes de la Chine. Est-ce à dire qu’un Choc des civilisations est-il en train de se préparer ?

 

Sources :

Le Monde :

http://www.lemonde.fr/idees/article/2018/02/13/l-inde-pays-crucial-pour-l-avenir-de-l-economie-mondiale_5256158_3232.html

Les Echos :

https://www.lesechos.fr/monde/enjeux-internationaux/0301068896611-puissance-economique-en-2018-linde-va-depasser-la-france-et-le-royaume-uni-2141057.php

Image : RT France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *